interieur

Balibaris

 

Boutique Balibaris boulevard Beaumarchais - Paris

Le Petit Florilège a eu la grande joie d'avoir été choisi par la maison de vêtements et d'accessoires pour hommes Balibaris pour l'aménagement de ses espaces de vente.

Répartis entre boutiques traditionnelles et corners dans les grands magasins, à Paris et en province, ce sont au total un peu plus de 20 points de vente qui nous ont été confiés depuis 2016.

balibaris-le-petit-florilege-paris-beaumarchais-2

Sur la base du concept existant et de l’architecture prédéfinie des boutiques, la maison Balibaris nous a contactés pour satisfaire un besoin de personnalisation de la décoration afin de pousser plus en avant l’ambiance des lieux de vente, pour accompagner le client, lui raconter une histoire et qu’il s’approprie l’univers de la marque.

Balibaris ce sont des collections basées sur les fondamentaux avec des coupes maîtrisées, intemporelles et un vrai savoir-faire, en reprenant les basiques et en ajustant les coupes pour composer un vestiaire casual inspiré par les grand héros du cinéma - car c'est bien de cela qu'il s'agit - et qui a défini l'identité des boutiques.

balibaris-le-petit-florilege-paris-beaumarchais-3

Du mobilier, des assises, des luminaires, des tapis, des pièces vintage, des interventions végétales, des vieilles photos ... Nous avons composé une décoration basée sur un répertoire varié d'objets autour du monde du cinéma, évoquant Paris, en mêlant modernité et vintage, afin d'insufler un caractère singulier à chaque espace de vente.

Attendez-vous à croiser le regard de Monsieur François Truffaut au détour d'un mur, asseyez vous sur une chaise à bascule ou un fauteuil de cinéma des années 50, parcourez les étagères garnies des grands classiques en livre de poche et de caméras super 8 vintage, attardez-vous sur les photos anciennes accrochées aux murs, et la sensation de confort et de chaleur accompagnera votre visite...

balibaris-le-petit-florilege-paris-3
Balibaris Le Petit Florilège Paris
Balibaris Le Petit Florilège Paris
Balibaris Le Petit Florilège Paris
Balibaris Le Petit Florilège Paris
Balibaris Le Petit Florilège Paris
Balibaris Le Petit Florilège Paris
Balibaris Le Petit Florilège Paris
Balibaris Le Petit Florilège Paris

La suite du film sur : balibaris.com et instagram : @balibaris

crédit photos : Le Petit Florilège

 

Chez la créatrice de Sessùn

 

Emma François, la créatrice de la marque Sessùn vit à Marseille dans un petit coin de paradis. 

Les espaces à vivre à l'extérieur appellent au farniente : cet alcôve à l'ombre du bougainvilliers ou cette terrasse bohème font rêver.

J'aime beaucoup cette "maison de voyageur" créée en ramenant des pièces de périples à travers le monde : comme la sculpture au dessus du canapé provenant de Tokyo, la table basse de Californie ou les bois d'élan ramené d'un voyage en Suède. 

Emma aime beaucoup chiner; De nombreuses pièces ont été trouvées aux puces de Marseille.

Le tout donne une maison bohème, esprit 50, avec beaucoup de caractère...

 

Emma francois, sessùn, terrasse, verrière, 
Emma francois, sessùn, terrasse, 
Emma francois, sessùn, terrasse, 
Emma francois, sessùn, salon, canapé, 50, chiner
Emma francois, sessùn, chambre, vue sur mer, tissage
Emma francois, sessùn, terrasse, alcôve, coussin, sieste

Reportage de Aurore Sfez pour Glamour

Crédit photo : Hervé Goluza

 

 

Notre projet avec Inès de la Fressange

Après une première collaboration avec Inès de la Fressange pour la maison Roger Vivier en janvier 2015, Le Petit Florilège a eu le bonheur d'être à nouveau sollicité pour l'ouverture de la boutique éponyme à Paris.

Nous avons donc eu l'opportunité de prendre part à ce merveilleux projet pour designer du mobilier, réaliser la mise en scène de l'espace de vente, des produits ainsi que l'aménagement du salon d'Inès de la Fressange.

Conçue dans un style bazar dans une ancienne fonderie aux meubles Napoléon III, la boutique présente la collection prêt-à-porter Inès de la Fressange et  propose d'associer ustensiles de cuisine, gadgets, linge de maison, maroquinerie de luxe, bijoux et bières artisanales ...

À vous de découvrir cet endroit magique au 24 rue de Grenelle à Paris.

Pour celles qui ne peuvent pas s'y rendre, direction la charmante boutique en ligne www.inesdelafressange.fr avec quelques photos signées Le Petit Florilège. Je vous en parle très vite. 

Enseigne - Boutique Inès de la Fressange Paris - Le Petit Florilège

Vitrines - Boutique Inès de la Fressange Paris - Le Petit Florilège

Déco - Boutique Inès de la Fressange Paris - Le Petit Florilège

Mobilier - Boutique Inès de la Fressange Paris - Le Petit Florilège

Vêtements - Boutique Inès de la Fressange Paris - Le Petit Florilège

Matière - Boutique Inès de la Fressange Paris - Le Petit Florilège

Produits - Boutique Inès de la Fressange Paris - Le Petit Florilège

Salon - Boutique Inès de la Fressange Paris - Le Petit Florilège

Crédit photo Richard Malaurie pour Le Petit Florilège

Salon de style

Coup de coeur pour ce concept store à Munich : Pracht ist est un salon de coiffure nouvelle génération. Graphique, brut et convivial sont les maîtres-mots.

J'aime beaucoup les murs d'origine qui laissent apparaître des douces nuances.

Les tuyaux en cuivre sont une chouette idée pour accrocher de multiples sources lumineuses sur un mur tout en dissimulant les câbles.

Prachtist via Le Petit Florilège
Prachtist via Le Petit Florilège
Prachtist via Le Petit Florilège
Prachtist via Le Petit Florilège
Prachtist via Le Petit Florilège
Prachtist via Le Petit Florilège
Prachtist via Le Petit Florilège
Prachtist via Le Petit Florilège

Crédit Photos : Prachtist

Noir, blanc, bois...

Noir, blanc, bois... un combo qui me plaît bien.

Voici un appartement illustrant bien ces associations : J'aime le coté minimaliste et épuré du mobilier, surtout la potence. Les murs noirs mettent en avant la cheminée angulaire, assez atypique.

Des coloris pastels, plus doux sont associés dans la chambre, avec le papier peint "lever du jour" de Sandberg.

Les lignes géométriques, les quadrillages créent un rythme dans chaque pièce...

Source : Mini Est Magazine, Crédit photo Marcus Lawett